CONVOI POUR LA LIBERTE BELGIQUE

Communiqué officiel Février 2022





Ce mouvement est complètement pacifique, il exige la fin de toutes les lois et mesures sanitaires liberticides liées au Covid-19.

Qui sommes nous ?

Des citoyens de tous horizons et de toutes générations, inquiets de la perte progressive de nos droits, excédés les nombreuses mesures incohérentes et contradictoires.

À qui s’adresse ce mouvement ?

À toute personne impactée par ces mesures : vacciné ou non, quel que soit l'âge, la situation sociale, etc. Ce mouvement se veut totalement citoyen, neutre, pacifique et solidaire.

Quel est le plan de déroulement du convoi européen ?

Tous les pays d’Europe sont invités à se rassembler à Bruxelles le 14 février 2022, chacun à bord de son véhicule ou à pieds (camion, voiture, moto, vélo, etc.).

Quelles sont les revendications ?

  • Fin permanente de toutes les mesures et législations liberticides. Notamment la loi pandémie, le port du masque, le covid safe ticket, le décret « pandémie » wallon, etc.

  • Commissions d’enquêtes indépendantes au sujet de : la crise sanitaire, la gestion financière, l’établissement des mesures, la gestion vaccinale et ses coûts.

  • Reconnaissance du caractère expérimental des injections.

  • Droit inaliénable au secret médical et protection des données personnelles.

  • Transparence sur les effets secondaires des injections.

  • Droit à une réelle démocratie participative.

  • Liberté de déplacement de tous les citoyens.

  • Droit de décider les mesures à prendre pour notre santé.

  • Accès aux soins pour toute la population, sans exceptions.

  • Respect de la liberté d’expression et de la liberté de toute la presse.

  • Respect de la dignité humaine.

  • Droit d’exercer son métier et de vivre dignement de ses revenus pour tous, sans exception.

  • Garantie du respect des droits de l’enfant et préservation de son épanouissement.

  • Accès à la culture et l’enseignement pour tous, sans conditions.

Depuis plusieurs années, les collectifs de citoyens, parents/enfants, soignants, pompiers, médico-sociaux, mais aussi les forces de l'ordre ou les militaires sont ignorés, et ce malgré des rassemblements pacifiques nombreux à travers toute l’Europe, parfois plusieurs fois par semaine.

La qualité de vie des citoyens européens diminue fortement de par la situation financière de l’union européenne et les dettes publiques et bancaires appauvrissent les peuples depuis de nombreuses années.

Quelle que soit la voie choisie pour dénoncer ceci, toute tentative est systématiquement décrédibilisée et balayée d'un revers de main.

LE PEUPLE EXIGE D'ETRE ENTENDU MAINTENANT !

La crise sanitaire a encore empiré la situation, privant les citoyens de leurs libertés fondamentales, empêchant certains de pouvoir exercer leur métier dignement, d’avoir accès aux soins ou de se déplacer. L’éducation des enfants, leur développement et leur bien-être ont aussi été fortement impactés.

Les citoyens du convoi attendent que leurs revendications soient non seulement entendues, mais entérinées dans les plus brefs délais. A l'instar des Canadiens, nous ne nous contenterons pas de promesses ou de demi-mesures.