Méthanisation (suite)

Le dessous des cartes


En jouant aux cartes, il est évident que c'est leurs dessous et non leurs dos qui nous intéressent. Mais le joueur d'en face (ou la joueuse... chuut, on se calme !) n'a aucun intérêt à se dévoiler. A nous de deviner son jeu.


Je me suis demandé : "Mais pourquoi vouloir développer la méthanisation ?


Nos terres sont mortes sous les pesticides et engrais chimiques... les "phytosanitaires"... On le sait bien. Nous devrons les revitaliser... Il existe la permaculture !... qui n'a pas besoin de la méthanisation... qui a surtout besoin de terres cultivables pour l'alimentation.


Nous devons chauffer chaque hiver mais, prenons tout de même en compte le réchauffement climatique. Demain, nous serons ici en Provence ! Ok... le golf stream pourrait bien s'arrêter comme dans les années 1500 mais cela, c'est pour après-demain.


Non... Ce qui est vraiment préoccupant, c'est la vieillesse de nos centrales nucléaires. Les fermer... Il faudra bien. Mais les remplacer par quoi ? Les éoliennes qui tournent puis s'arrêtent ? Le solaire, avec le soleil qui est dégagé puis obstrué ?... Tout est aléatoire et on ne stocke pas l'électricité.


On en vient au dessous supposé de la carte qu'ils vont bientôt abattre: notre "parc automobile"... Le carbone (essence ou mazout), c'est fini...nos véhicules vont passer à l'"hybride" et puis au "tout électrique". Autour de moi, je ne vois personne qui soit prêt.e à renoncer à son véhicule personnel... voire à SES véhicules personnels.


Dois-je développer d'avantage ?

A quoi pensez-vous que la méthanisation va servir ? à se nourrir ? à se chauffer ? ou à répondre à nos besoins grandissants en électricité ?

Je vous laisse imaginer les enjeux financiers énormes de ces dessous... et leur influence sur les décisions qui seront prises... prises par qui ?


10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout