PARFAIT !... bien docile !... Allons-y pour le CST


Hier le "pass"... aujourd'hui le "Covid Safe Ticket"... demain, ce sera le "Vax' Delta"... C'est qu'ils sont imaginatifs !... De là à dire qu'ils sont pertinents, efficaces, attentifs à notre santé, à notre bien-être... je vous laisse en juger.


En ce qui me concerne, voici le courriel que je viens de leur envoyer:


Aux membres du Conseil National de Sécurité,

Mesdames les conseillères, Messieurs les conseillers,

Concerne : mesures décidées : Covid Safe Ticket… et autres

Objet: contestation

Je ne peux plus me taire ou rester passif devant les mesures que vous avez préconisées et que vous continuez de préconiser.


Ce jour, c’est le Covid Safe Ticket (CST) qui entre en vigueur en Belgique. Il relève d’une telle incohérence !… quand l’on sait que les vacciné.e.s sont bien plus contaminant.e.s que les non-vacciné.e.s… variants obligent. Qu’ils et elles peuvent être contaminé.e.s et occupent d’ailleurs majoritairement les lits d’hôpitaux en ce moment !… Allez comprendre !


Alors que cette pandémie appelée covid 19 a déclenché une série incroyable de mesures loufoques aboutissant, dans notre pays, à un taux de mortalité parmi les plus hauts dans le monde, proportionnellement parlant ; alors que l’apparition de variants était tout-à-fait prévisible du fait de vaccinations effectuées en pleine épidémie et ce, contre toute logique médicale ; alors que je pourrais m’étendre sur tous les dégâts que vous avez provoqués, je me rends compte que j’y perdrais mon temps inutilement.


Inutilement, car je suis convaincu que vous êtes bien conscient.e.s de tous les enjeux sanitaires en cause. Vous saviez parfaitement qu’il existe des remèdes préventifs (développement de l’immunité personnelle) et curatifs d’une grande efficacité maintes fois confirmée (hydroxychloroquine, ivermectine…) au fil de décennies. Vous les avez ignorés sinon bannis. Par ailleurs, vous avez encouragé l’utilisation des tests PCR, non fiables, qui ont contribué à généraliser anxiété et panique et à justifier une volée de mesures liberticides.


Vous savez que nos jeunes ne sont pas menacé.e.s par ce corona virus. Vous les avez confiné.e.s, masqué.e.s, sanctionné.e.s et vous recommencerez demain. Aujourd’hui, vous avez entrepris - vaccinodromes et vaccinobus à l’appui - de leur injecter un produit non testé dont les effets secondaires s’avèrent redoutables, quoi qu’en disent les chiffres officiels qui sont manipulés à mauvais escient.


« Grâce » à vos précieux conseils, répétés inlassablement dans nos chers médias : nos concitoyen.ne.s sont tout simplement devenu.e.s lobotomisé.e.s par les peurs que vous avez engendrées. Notre économie est parterre. Notre endettement public est devenu colossal, multigénérationnel. La pauvreté va s’étendre.


Votre prétendue « vaccination », pratiquée sous contraintes diverses, bien éloignées d’un consentement éclairé et de l’orthodoxie médicale, apparaît de plus en plus clairement comme un génocide programmé dont les auteurs ne s’en cachent même pas. Il est une évidence : dans la plupart des pays, la vaccination fait grimper fortement le taux de mortalité et nul ne peut en prédire les effets à long terme ! Soit vous en êtes non conscient.e.s, soit vous l’êtes. Dans les deux cas, votre place n’est pas de siéger dans un Conseil qui se dit scientifique. C’est la réalité des faits – et rien d’autre – qui devrait être la référence première de vos décisions.

Cela m’indiffère totalement que mes propos vous fassent me considérer comme « complotiste ». Je perçois clairement qui subit les préjudices de toutes ces manœuvres et qui en tire de plantureux bénéfices. En définitive, ce sont les faits qui comptent et qui créent l’Histoire.


L’histoire confirmera que VOUS – conseillers, politiciens, hommes et femmes de tous les niveaux de pouvoir - VOUS êtes les complices d’un « complot » malfaisant… car VOUS aurez agi secrètement, de manière nuisible, sans égard réel pour la population, au mépris des règles démocratiques les plus élémentaires, sans reconnaître les avantages que vous en aurez tirés, de manière occulte. Ce qu’il est convenu d’appeler les « conflits d’intérêts ».


Non, vous ne me faites pas peur. J’ai 73 ans, j’en arrive doucement à la fin de mon existence et tout ce que je pourrais perdre, à cause de vos cafouillages, ce sont mes enfants. Vous avez réussi à convaincre 3 de mes filles de se laisser injecter. J’aime autant vous dire que si l’une d’elles est impactée d’effets secondaires sévères ou décède dans les temps à venir, des suites de ces injections mortifères, ou si vous approchez un.e autre de mes enfants, vous allez me trouver sur votre parcours.


ARRETEZ !!!


De toutes façons, vous me trouverez sur votre route car je suis bien décidé à me joindre à celles et ceux qui répertorient les criminel.le.s que vous êtes pour les amener à être arrêté.e.s et condamné.e.s par les instances judiciaires concernées. C’est trop facile de tuer un peuple et de s’en frotter les mains en affirmant : « je ne pouvais pas savoir » ! Comme conseillers et conseillères, vous DEVEZ savoir ! … Et agir en conséquence.


Arrêtez de nous gâcher la vie ! Laissez nos jeunes tranquilles ! Cessez d’harceler les femmes enceintes ! Laissez les médecins et les soignant.e.s pratiquer leur art de guérir ! Laissez-nous nous soigner librement ! Laissez-nous à tous et à toutes un avenir vivable! Laissez-nous vivre en paix et en liberté ! Votre pandémie covid 19 ressemble à une pure fadaise dont le principal effet aura été d’avoir « gommé » la grippe saisonnière ! Arrêtez vos scénarios de marionnettes articulées !


Trop lassé de vos mensonges et cachoteries en boucle, je n’attends pas de réponse de votre part. Et je n’ai plus aucune confiance en votre intégrité.


Honnêtement… Vous-mêmes, êtes-vous « vacciné.e.s » contre ce virus?... A deux reprises ?... Le serez-vous à d’autres reprises ?

Michel MASSART


Deux, trois publications encore concernant ce corona virus paraîtront encore, notamment pour évoquer les remèdes possibles aux dégâts provoqués par ces injections maléfiques. Par la suite, nous comptons bien recadrer la santé sur d'autres sujets plus intéressants.



75 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout