POURGUES... pour que nous puissions revivre

Le Village de Pourgues se situe en Ariège, dans la vallée de la Lèze, à 3 minutes en voiture de la commune du Fossat, à 1 heure de Toulouse et 2h30 de Montpellier.

En septembre 2015, une équipe fonde l’école Dynamique à Paris, une des premières écoles démocratiques en France, dont le parcours a inspiré nombre de familles et d’écoles à adhérer aux principes de l’éducation démocratique. Une association, EUDEC France, regroupe à présent des dizaines d’initiatives similaires partout dans le pays.

En avril 2016, Sophie Rabhi invite une partie de l’équipe à témoigner de son expérience pour s’en inspirer et transformer l’école la Ferme des Enfants, historiquement basée sur la pédagogie Montessori, en école démocratique.

Ce voyage ravive chez Marjorie et Ramïn des rêves d’éco-village. Ils en parlent à Yohan, et dans la foulée, ce trio de départ organise une première réunion d’information.

Sont alors invités à se joindre à eux toute personne se reconnaissant dans la raison d’être de fonder une communauté de vie où les enfants (et les adultes !) évoluent en toute liberté dans une démarche volontaire de transition écologique.

Le premier lieu que nous visitons est Pourgues, et c’est le coup de foudre immédiat. Nous n’en visiterons pas d’autres. En quelques mois, 25 personnes (dont 8 enfants) se réunissent autour du projet d’emménager et fabriquer ensemble notre petite utopie. Les premiers habitants arrivent à Pourgues en mars 2017.

25 personnes : ce recensement reste encore stable trois années plus tard, en 2020, après avoir vécu cinq départs et cinq arrivées, au fil des élans, des amours, des évolutions des uns et des autres.

Aujourd’hui, Pourgues c’est une grande bâtisse XIXème siècle et 2 habitats légers où résident nos habitants. C’est aussi 6 tentes safari, et suite à l’acceptation de notre permis d’aménager début 2020, bientôt 14 autres habitats légers pour accroître notre capacité d’accueil de visiteurs.

Chaque année a vu la mise en place de certaines bases :

  • 2017 et 2018 : vivre- et faire-ensemble – ces deux premières années seront marquées principalement par l’épreuve de mettre en place un fonctionnement autogéré qui transcende les écueils du facteur humain (plus de 90% des communautés autogérées s’effondrent durant leurs premières années). Nous mettons en place un Conseil de Village, un Comité d’Enquête et d’Arbitrage, des Cercles Restauratifs, la décision par sollicitation d’avis, des réunions de Gestions par Tensions opérationnelles… bref, une panoplie d’outils pour vivre- et faire-ensemble dans l’horizontalité.

  • 2019 : autonomie économique – après quelques semaines d’accueil expérimentées en 2018, nous nous lançons résolument dans l’organisation de séjours immersifs et de formations, qui occuperont intensément notre communauté sur la belle saison, et nous permettront d’atteindre 115 000€ de chiffre d’affaire, couvrant l’ensemble de nos charges. Nous atteignons l’autonomie économique ! Après le facteur humain, c’est le deuxième principal défi d’une communauté de vie et de travail purement basée sur le volontariat et la libre contribution de chacun.

  • 2020 : résilience – en plein confinement, cette année sera celle d’un bond significatif en matière de prise d’autonomie et de résilience locale, avec l’auto-construction d’habitats écologiques pour nos futurs visiteurs, une activité de maraîchage et de transformation multipliée par un facteur 3 ou 4, et la diversification de notre activité économique par le lancement de formations en ligne.

http://www.villagedepourgues.coop/

Pour en savoir plus encore :

https://www.youtube.com/watch?v=rj7j7hgHM7w

107 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout