Saisir les propriétés et les terres

Le 11 avril, nous avons interpellé nos parlementaires :


Madame la Députée,

Monsieur le Député,


Nous sommes resté.e.s sans suite, de votre part, à notre courriel du 30 mars concernant notre entrée en guerre contre la Russie. Nous souhaitions pourtant recevoir votre avis. Nous comprenons par là que vous devez être absorbé.e par une multitude de questions à résoudre.


Il en est une qui est préoccupante et qui nous ramène vers vous :

l’application prochaine, dans le cadre du Great Reset, de la fin définitive du droit de propriété. Comme vous le savez sans doute, le World Economic Forum – le Forum Économique Mondial – a prévu, dans son agenda, un changement de société, par étapes successives séquencées, pour concrétiser son Nouvel Ordre Mondial. Nous en sommes au début de l’étape 6 qui couvre la période de mars à septembre 2022. Et dans cette étape actuelle, est inscrite la séquence G, formulée en ces termes : « Saisir les propriétés et les terres ».


Interpellant ! D’autant qu’il s’avère que leur programme est suivi et appliqué à la lettre. En effet, vous pouvez le constater par vous-même, en prenant connaissance de leur agenda ci-annexé : Toutes les séquences de toutes les étapes écoulées se sont réalisées. Nos gouvernant.e.s et nos médias se gardent bien, d’ailleurs, de l’évoquer car cela donne une certaine lecture de l’actualité qui ouvre sur une autre compréhension de celle-ci que la leur. Surtout, cette lecture fait apparaître que toutes les décisions nous concernant se prennent ailleurs et qu’ils - et elles - n’en sont que les exécutant.e.s.